Réussir la punition de son enfant

admin      0

Réussir la punition de son enfant

Lorsque l’enfant fait des bêtises, les parents doivent le punir. Mais, parfois, ils ont peur d’arriver à une utilisation irréfléchie et de la punition et un refus de recours. Mais, sachez qu’une punition réfléchie apporte ses fruits sur le développement de l’enfant. Voici quelques conseils pour punir efficacement.

La punition doit être adaptée

Avant tout, la punition doit être adaptée à l’âge de l’enfant. En effet, la punition d’un enfant de 5 ans n’est pas la même que celle d’un ado de 18 ans. Pour les enfants de bas âge, patience et explications sont les mots d’ordre pour les parents. En revanche, à partir de 16 ans, vous devez adopter une punition plus significative.
Par ailleurs, la dureté de la punition doit aussi correspondre à la gravité de l’écart de conduite de l’enfant. En effet, une punition conséquente est plus productive puisqu’il va conduire l’enfant à se remettre en cause et à prendre conscience de son erreur. Une punition exagérée peut pousser l’enfant à se révolter.

La punition doit être immédiate

Pour être efficace, la punition doit être appliquée instantanément après constatation de la faute. Dès que vous constatez la faute réalisée par l’enfant, vous devez prendre une décision : le punir ou non. Si vous décidez de le faire, il faut appliquer une punition immédiatement. De cette façon, l’enfant sera en mesure de prendre conscience que c’est tel acte qui a été réprimé.

La punition ne doit pas être trop fréquente

Même si les punitions sont efficaces, vous devez éviter d’en recourir trop souvent. C’est une erreur que beaucoup de parents ont tendance à réaliser. Si l’enfant est habitué à être puni, il ne retiendra pas les leçons de ses erreurs. Il verra à travers les punitions une sorte de défi contre vous.

Leave a Reply