Comment faire un test ADN : déterminer ses origines ethniques et la paternité

admin      0    7 Views

Comment faire un test ADN : déterminer ses origines ethniques et la paternité

Est-ce que vous souhaite zen savoir plus sur vous-même, vos ancêtres, ou encore votre chien ? Les tests ADN vous permettront de connaitre vos origines et d’expliquer certains phénomènes comme par exemple, la raison pour laquelle vous souffrez d’une rhinite allergie chronique ou encore votre préférence pour les aliments épicés. Envoyez quelques fourrures de votre chien, arrachez un cheveu, crachez dans un tube et faites parvenir ce prélèvement échantillon à un laboratoire d’analyse.

Le test ADN sert à identifier les mutations dans les gènes, les chromosomes ou les protéines. Il peut également servir à connaître l’origine paternelle et ancestrale en comparant différents prélèvements. À part les tests de paternité, les tests ADN sont souvent utilisés pour déterminer les risques de développer une maladie génétique. Et désormais, il est possible de connaître ses origines ancestrales grâce à un test ADN.

Comment les tests ADN fonctionnent-ils ?

En analysant les séquences d’ADN, les biologistes peuvent identifier les variations ou mutations dans l’expression des gènes. La présence de ces mutations expose l’individu intéressé à des troubles et maladies génétiques. Les tests peuvent se faire en étudiant le nucléotide, un ou plusieurs gènes, ou encore le génome d’un individu.
Il existe également des tests génétiques chromosomiques qui permettent d’identifier l’existence d’importantes mutations génétiques. Un chromosome qui se répète deux ou plusieursfoisest par exemple le signe d’une maladie génétique. Les tests peuvent également être biochimiques lorsqu’il s’agit d’étudier l’activité des protéines et enzymes pour identifier les maladies génétiques.

 

Test ADN de paternité

Les tests de paternité sont un des causes les plus fréquentes au recours des tests génétiques. Si vous souhaiter savoir, consultez une pharmacie ou un site-web spécialisé ou vous pouvez également voir ici. Les tests sont fiables puisqu’ils sont extrêmement précis, à hauteur de 99,99 % pour déterminer la paternité d’un individu.

Quel prélèvement pour faire un test ADN ?

N’importe quel prélèvement peut permettre d’effectuer ce test, mais généralement, les biologistes effectuent un frottis buccal ou une prise de sang. Les généticiens effectuent un séquençage de l’ADN afin de trouver des correspondances génétiques.
Il est également possible d’effectuer un test prénatal, c’est-à-dire durant la grossesse. Il peut se faire de façon non-invasive par l’analyse de l’ADN du fœtus présent dans le sang de la mère. Ou encore par un prélèvement de tissu dans le placenta de la mère ou de liquide amniotique à travers l’abdomen ou le col de l’utérus. Cependant, ces derniers tests sont invasifs et donc, s’accompagnent de risque de fausse-couche même s’il reste minime.

Pourquoi effectuer un test ADN?

L’établissement de la paternité par des tests ADN est important s’il existe des doutes concernant la paternité d’un enfant lors d’une procédure judiciaire pour des demandes de pension alimentaire, de garde d’enfant, ou encore d’héritage. Si le test est requis pour des raisons juridiques,seul un établissement médical est habilité à l’effectuer. Sinon, vous pourrez vous procurer un kit de test de paternité dans une pharmacie et effectuer le test vous-même.

Les tests ADN généalogiques

Les tests ADN généalogiques vous permettront d’apprendre plus sur vos origines ancestrales ainsi que l’histoire de votre famille. Ils peuvent également être utilisés pour analyser les restes de défunt même si l’échantillon date de plusieurs années, voire plusieurs siècles. Ils sont généralement utilisés pour connaître l’affiliation de deux familles ou encore l’ethnie globale d’un individu.
Il existe plusieurs types de test ADN généalogique :
 Test du chromosome Y : il est effectué pour connaître d’ascendance masculine enlignée directe. Seuls les hommes peuvent le faire puisque les femmes n’ont pas de chromosome Y.
 Test ADN mitochondrial : les mitochondries possèdent une petite quantité d’ADN. Il peut être effectué sur les hommes et les femmes. Le test ADN mitochondrial et le test du chromosome Y sont tous deux utilisés pour connaître si deux familles sont apparentées. Mais le test ADN mitochondrial est surtout utilisé pour déterminer l’ascendance féminine en lignée directe.
 Tests de polymorphisme nucléotidique :ils sont effectués sur le génome d’une personne pour déterminer son origine ethnique. Ces types de test sont devenus populaires grâce aux réseaux sociaux avec les influenceurs qui découvrent leurs origines ethniques. Vous découvrirez avec précision les pays dont vous êtes originaires. Peut-être vous êtes 15 % chinois alors que votre apparence semble purement caucasienne. Les tests ancestraux réservent souvent de nombreuses surprises.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.